Prêts Aidés

Prêts Aidés

Le Prêt à Taux Zéro pour un Projet Neuf :

Le premier des Prêts Aidés est le Prêt à Taux Zéro. Les primo-accédants (non propriétaires depuis au moins 2 ans de leur résidence principale) peuvent bénéficier du Prêt à Taux Zéro. Il a été renforcé début 2016 et permet désormais de financer 40% d’un projet dans la limite de plafonds fonction de la zone d’implantation et de la composition du foyer. Ce niveau de 40% du projet est maintenu jusqu’à fin 2021 pour les Zones tendues Abis, A et B1. Pour les Zones B2 et C, le niveau de financement du projet diminue à 20% et est prolongé seulement 2 ans jusqu’à fin 2019. Il est attribué sous condition de ressources. De plus, le remboursement commence après un différé de 5, 10 ou 15 ans selon votre profil d’emprunteur.

Ce PTZ peut être associé au Prêt à l’Accession Sociale, au 1% Logement, au PEL, au Prêt Conventionné ou à un Prêt Bancaire classique.

Pour un Projet dans l’Ancien, Le Prêt à Taux Zéro est reconduit pour 4 ans jusqu’en 2021 mais uniquement pour les Zones non tendues B2 et C (le niveau de financement de 40% du projet est maintenu).

 

Le Prêt d’Accession Sociale :

Le PAS s’adresse aux Français ou aux Étrangers titulaires d’une Carte de Séjour dont les revenus sont inférieurs aux plafonds PAS indiqués ci-dessous et souhaitant financer leur Résidence Principale.

Prêts Aidés - Le Prêt d'Accession Sociale

Ce Prêt est octroyé par les banques qui étudieront votre dossier comme pour toute demande de prêt mais dans le cas du PAS on déduit votre APL de votre mensualité ce qui diminue sensiblement votre taux d’endettement. En clair les titulaires d’une APL pourront accéder plus facilement au PAS qu’à un Prêt Bancaire classique.

Les revenus pris en compte sont ceux de l’année N-2. Le Coût total du projet ne peut excéder 9 fois vos revenus.

Pour en savoir plus sur les caractéristiques du PAS nous vous invitons à visiter le site www.pret-accession-sociale.com

 

Les Prêts Complémentaires :

Il s’agit des Prêt Action Logement (nouvelle dénomination du 1% logement), Prêt aux Fonctionnaires, Prêt des Collectivités Territoriales et du Prêt des Caisses de Retraite Complémentaires et des Mutuelles. Ils sont tous avantageux mais ne peuvent couvrir que de faibles montants.

 

Le Prêt Épargne Logement :

Vous pouvez acquérir des droits à Prêt en consentant à épargner préalablement sur des comptes PEL ou CEL. Le montant du prêt ainsi accordé sera proportionnel aux intérêts que vous aurez cumulés pendant la phase d’épargne. Le PEL permet d’emprunter au maximum 92.000€ et le CEL un maximum de 23.000€. Attention si vous avez les 2, le cumul empruntable avec les droits du PEL et ceux du CEL restera à 92.000€.

 

Le Prêt Conventionné :

Le Prêt Conventionné peut financer la totalité (sauf Droits de Mutation et Émoluments du Notaire) d’un projet de construction, l’achat d’un logement Neuf ou Ancien ou des travaux d’agrandissement ou de rénovation. Il est réservé au financement d’une résidence principale qui pourra être louée sous certaines conditions et pour une durée limitée.

Ce prêt n’impose pas de conditions de ressources et sa durée est ajustable de 5 à 35 ans. Le taux d’intérêt (fixe ou variable) est fonction de la durée et de la banque qui vous le proposera. Seules les banques ayant signé une convention avec l’état peuvent le proposer.

En pratique, le Prêt Conventionné est rarement utilisé seul. Il est plus judicieux d’exploiter au mieux les autres Prêts Aidés vus ci-avant qui sont financièrement plus avantageux. Le Prêt Conventionné s’utilise pour boucler le Financement.

Si vous optez pour le Prêt Conventionné, vous ne pourrez pas obtenir le Prêt Bancaire Classique.

 

Pour en savoir plus sur les différents Prêts Aidés, nous vous invitons à visiter le Site du Service Public consacré au Crédit Immobilier.

 


Pour en savoir plus, consultez les autres pages du Dossier Financement de Mon Projet Maison :


Capacité Financière
Prêts Aidés
Prêts Bancaires